Le message fort d’Antar Yahia aux responsables algériens

Le message fort d'Antar Yahia aux responsables algériens 1

Antar Yahia, ancien capitaine des Fennecs, ne cache pas son envie d’apporter « sa contribution » au développement football algérien.  En effet, il souhaiterait prendre en charge les jeunes catégories ou la DTN (Direction Technique Nationale).

Antar Yahia se dit « être prêt » à accepter une proposition, si elle lui est faite, par la fédération algérienne de football (FAF). L’ancien capitaine des Fennecs, le héros d’Oum Dourman, veut contribuer à  « l’édification d’un vrai football national ». C’est en tout cas ce que laisse entendre Antar Yahia, dans un entretien accordé à Shoot Africa.

Antar Yahia prêt à relever le défi

Pour ce faire, il fait part de son désir d’occuper un poste dans l’une des sélections nationales. « Honnêtement, j’ai toujours cru que je pouvais offrir mon expérience, même avec une petite somme, pour contribuer au développement du football algérien. Je suis prêt à accepter les offres de la Direction Technique de FAF, au cas où je serais contacté, et à prendre un poste dans les catégories jeunes des équipes nationales », a-t-il, en effet, déclaré.

L’ancien directeur sportif de l’USM Alger et directeur technique à Spartak Moscou reconnaît tout de même que la tâche ne sera pas aisée. « Je me rends compte de la difficulté de la tâche, mais je relèverai le défi, et j’appelle à l’implication de toutes les compétences algériennes pour contribuer à l’atteinte des objectifs », a-t-il soutenu.

Âgé de 41 ans aujourd’hui, Antar Yahia a vraiment marqué son époque au sein de l’équipe nationale d’Algérie avec laquelle il a disputé, en tant que N°4, 53 matchs, inscrivant 6 buts entre 2004 et 2012. Son but face à l’Égypte en match barrage pour la Coupe du Monde 2010 à Oum Dourman (Soudan) restera dans les annales du football algérien.