JS Kabylie : Voici pourquoi la pelouse du stade de Tizi Ouzou est gravement abîmée

JS Kabylie : Voici pourquoi la pelouse du stade de Tizi Ouzou est gravement abîmée 1

JS Kabylie : Les images montrant la pelouse du nouveau stade de Tizi Ouzou dans un état déplorable ont vite fait le tour sur les réseaux sociaux.

Un joyau architectural, une enceinte sportive de grand standing qui viendrait, une fois inaugurée, renforcer les infrastructures déjà existantes. Le nouveau stade de Tizi Ouzou, qui portera le nom d’Hocine Aït Ahmed, est, de loin, l’un des meilleurs de sa catégorie. En effet, c’est le cas non seulement en Algérie, mais également dans tout le continent africain, de l’avis même des spécialistes du ballon rond.

Le sélectionneur national, Djamel Belmadi, avait même fait part de son envie d’y programmer une rencontre pour les Verts. En attendant son inauguration, annoncée en principe pour ce 05 juillet, à l’occasion de la double célébration de la fête de l’Indépendance et de la jeunesse, le stade de Tizi Ouzou, est au centre d’une polémique qui n’en finit pas.

Pelouse du stade de Tizi Ouzou détériorée : la polémique enfle

Des images montrant sa pelouse détériorée circulent, en effet, sur les réseaux sociaux ces derniers jours. Elles suscitent, à la fois, désolation et surtout incompréhension. « Comment on en est arrivé là ? Comment se fait-il que la pelouse d’un stade se détériore, alors qu’il n’a même pas été inauguré ? La canicule y est-elle pour quelques choses ?  Les travaux ont-ils été faits à la va-vite ? », s’interrogent des internautes.

Ce qu’il en est réellement

Dans les faits, il ne s’agit ni de l’un ni de l’autre. Toutes ces versions ont vite été contredites. En effet, l’on apprend de la direction de l’enceinte qu’il s’agit tout simplement d’un traitement qui est fait chaque année, comme ce fut le cas d’ailleurs en juin 2022 pour la pelouse du stade Miloud Hadefi d’Oran. C’est la société NaturalGrass Afirca qui se charge de ce traitement au sable pour combler les trous restant sur la pelouse du stade.