Organisation de la CAN 2025 : L’Algérie très optimiste

Organisation de la CAN 2025 : L'Algérie très optimiste 1

L’organisation de la 35ᵉ édition de la Coupe d’Afrique des nations (CAN 2025) n’a pas encore été attribuée par la Confédération africaine de football (CAF). Les amoureux du football africain devraient connaître le pays qui accueillera cette édition avant le mois de septembre, comme annoncé par la CAF, il y a quelques semaines.

En marge de l’Assemblée générale ordinaire de la Fédération algérienne de football (FAF), son président, Djahid Zefizef, s’est exprimé de nouveau sur le sujet en réponse à des questions de journalistes. Et, encore une fois, le président de la FAF a exprimé son optimisme devant le dossier de candidature de l’Algérie pour accueillir la CAN 2025 que la CAF a retirée de la Guinée pour impréparation.

« Le dossier d’accueil de l’Algérie pour la CAN2025 est en bonne voie », s’est contenté d’affirmer Djahid Zefizef, sans trop s’attarder sur la question. Visiblement, le président de la Fédération algérienne ne voulait pas trop approfondir la question pour ne pas évoquer la concurrence acharnée avec le Maroc qui veut également organiser l’édition de 2025. Surtout que sa Fédération est présidée par Fouzi Lekjaa, qui est aussi membre du gouvernement marocain et est connu pour avoir une forte influence sur la CAF de Patrice Motsepe.

À la même occasion, et toujours sur fond de rivalité avec le voisin marocain, le patron du football algérien a évoqué la candidature de l’Algérie pour le poste de membre du Comité exécutif de la CAF. « L’Algérie a toutes les chances de devenir membre du bureau exécutif de la CAF », a-t-il indiqué, espérant, sans le dire clairement, occuper un poste au sein de l’Instance africaine qui permettra à l’Algérie d’avoir son mot à dire au niveau continental.