La toile s’enflamme pour la vidéo de Houssem Aouar qui chante Kassaman

La toile s'enflamme pour la vidéo de Houssem Aouar qui chante Kassaman 1

L’Algérie a concédé le match nul, mardi 20 juin, face à la Tunisie, et ce, dans un match amical très disputé au stade du 19 mai 1956 de Annaba. Sur la pelouse, beaucoup de détails ont attiré l’attention des supporters et des observateurs. Il est surtout question de l’accrochage de Djamel Belmadi avec le défenseur tunisien Ali Abdi et des joueurs algériens qui prennent des photos des tribunes. Mais pas seulement.

En fait, les Algériens étant aux aguets devant tout ce qui tourne autour des Fennecs, ils n’ont pas lâché le nouveau-venu de l’équipe d’Algérie, le nouveau milieu de l’AS Roma, Houssem Aouar. Un joueur dont la venue a été précédée par la réputation de « crack » et de  « grand joueur ». Il était donc scruté et suivi de près lors des deux matchs de juin, soit face à l’Ouganda et à la Tunisie.

Aouar chante Kassamen pour sa première en Algérie

Il faut dire que sur le terrain, il a beaucoup séduit les observateurs, même s’il n’a pas beaucoup joué. Mais, ce qui a attiré l’attention des supporters algériens, c’est le moment où l’hymne national retentissait au stade de l’antique Hippone. Personne n’a raté l’image d’un Houssem Aouar reprenant Kassaman le plus confortablement possible, alors que certains de ses coéquipiers se contentaient du silence. Et pour cause, ces derniers ne connaissent pas l’hymne national.

Connaissant la sensibilité de la fibre patriotique des supporters, l’image de Houssem Aouar n’a pas manqué de les séduire. D’ailleurs, ils n’ont pas hésité à exprimer leur admiration et leur reconnaissance pour l’ex-Lyonnais. Les publications et les commentaires qui accompagnent sa vidéo montrent des supporters algériens définitivement séduits par le futur maître à jouer de l’équipe d’Algérie.