L’Algérie va de nouveau saisir la Fédération internationale (FIFA)

L'Algérie va de nouveau saisir la Fédération internationale (FIFA) 1

L’affaire du jeune milieu U17 du FC Nantes et de l’équipe d’Algérie, Younes Benali, continue à susciter des réactions, après que le club de la Loire a résilié le contrat de l’Algérien en raison de sa participation à la Coupe d’Afrique des nations (CAN) des U17. La Fédération algérienne de football (FAF) semble vouloir agir dans cette affaire.

En fait, dans ce dossier qui a défrayé la chronique cette semaine, l’Instance présidée par Djahid Zefizef aurait décidé de s’impliquer dans ce qui est appelé « une décision arbitraire » de la part du FC Nantes. La FAF aurait l’intention de saisir la Fédération internationale de football (FIFA) de Gianni Infantino pour se plaindre de l’attitude du club français vis-à-vis du jeune Younes Benali.

Pour cela, l’Instance footballistique algérienne attend d’avoir la correspondance officielle de la direction du FC Nantes qui confirme au joueur algérien sa décision de résilier son contrat. C’est à partir de là que la Fédération algérienne lancera les procédures réglementaires dans ce dossier, a-t-on appris de sources proches de l’Instance de Dely Brahim.

Pour rappel, le FC Nantes a décidé de résilier le contrat de l’international U17 algérien en raison de sa participation à la CAN U17 en Algérie, malgré l’opposition de la direction de son club. Ce dernier avait refusé de libérer son joueur parce que la CAN U17 se déroule hors des dates FIFA. Le jeune Younes Benali a tenté une explication lors d’une conférence, évoquant son désir de représenter son pays et estimant avoir toujours été respectueux avec son club.