C’est le premier Clasico belge pour l’avant-centre international algérien, Islam Slimani, et comme il s’est vite adapté dans son nouveau club, il n’a pas manqué d’être décisif, ce dimanche 26 février. En effet, à l’occasion de ce RSC Anderlecht-Standard de Liège, le buteur des Fennecs a fait ce qu’on lui demande de faire : marquer.

En fait, le Clasico de la Jupiler Pro League a mal commencé pour Islam Slimani et ses coéquipiers puisque les Liégeois ont ont très vite trouvé la faille, grâce à Noah Ohio qui a crucifié le gardien du club bruxellois. Mais le coach Brian Riemer sait, dès le recrutement, qu’il pouvait compter sur son joker algérien, en tant que chasseur de buts.

Et l’entraîneur du RSC Anderlecht ne sera pas démenti dans son enthousiasme suite à la venue du meilleur buteur de l’histoire de l’équipe d’Algérie. En effet, Islam Slimani répondra à l’appel, dès la 34′ quand il a transformé un penalty que l’arbitre a sifflé en faveur des Anderlechtois. Pour le public présent, le but de l’égalisation était une source de soulagement, mais ce n’était pas suffisant en raison de l’identité de l’adversaire du jour.

Il faut dire que l’international algérien n’a pas tardé à répondre favorablement au vœu des supporters bruxellois. Et il inscrira son deuxième seulement quatre minutes après le premier, libérant ainsi les siens et le public qui finira par l’adopter après l’avoir critiqué à la signature. Mieux que cela, Slimani était proche d’un triplé puisque son 3e but, inscrit à la 58′, sera refusé pour position d’hors-jeu.