L’Algérien Houssem Aouar au cœur d’une vive polémique en France

L'Algérien Houssem Aouar au cœur d'une vive polémique en France 1

Les révélations du journaliste d’investigation français, Romain Molina, sur l’ambiance délétère qui règne au sein de l’Olympique lyonnais et sur la situation du milieu de terrain franco-algérien, Houssem Aouar, ont provoqué un tollé sur les réseaux sociaux. Beaucoup ont vivement réagi aux déclarations du journaliste faites sur sa chaîne YouTube.

En effet, dans une vidéo de 15 minutes diffusée sur sa chaîne YouTube, Romain Molina a longuement dénoncé la situation désastreuse qui prévaut chez les Gones. Une situation ayant créé aussi un climat de suspicion qui a touché le Franco-algérien que des dirigeants du club soupçonnent de radicalisation, et ce, pour des raisons très superficielles, à savoir sa barbe et son pèlerinage à la Mecque.

« Sur la paranoïa du club, il y a une anecdote qui est tellement parlante. Aouar s’est fait pousser la barbe, etc… Et je crois qu’il est allé à la Mecque (il y a un doute sur ça). En tout cas, au club, t’as des mecs qui se sont dits : « Oh la la, il ne se radicaliserait pas là ? ». Pour vous montrer à quel point l’ambiance est psychédélique », a effectivement indiqué Romain Molina.

Les messages de soutien à Houssem Aouar n’ont pas tardé à pleuvoir sur Twitter mais aussi sur d’autres réseaux sociaux. Des messages venant majoritairement d’Algériens qui y voient de l’islamophobie mais aussi de joueurs, à l’instar de l’international sénégalais du RB Leipzig, Abdou Diallo, qui a réagi avec beaucoup de sarcasme.  » Selon des sources proches du dossier, il se serait même circoncis. L’inquiétude augmente ! », a-t-il posté avec humour sur Twitter.