Le départ de Houssem Aouar vers l’Italie se précise

Le milieu de terrain franco-algérien de l’Olympique lyonnais, Houssem Aouar, risque de connaître, dès ce mois de janvier 2023, le même sort que son compatriote des Wolverhampton Wanderers, le défenseur Rayan Aït Nouri. C’est-à-dire connaître un changement de club au même temps qu’un changement de nationalité sportive.

En effet, le nom du milieu lyonnais est annoncé un peu partout depuis l’été 2022, notamment après sa mise à l’écart par l’ex-coach des Gones. Ensuite, malgré son changement de statut opéré avec l’arrivée de Laurent Blanc au banc de l’OL, le départ de Houssem Aouar semblait inévitable. Mieux que cela, il est susceptible de quitter son club dès ce mercato hivernal, puisque son contrat expire en juin 2023.

L’AS Rome veut Aouar

S’il a été annoncé du côté des Espagnols du Bétis Séville de Nabil Fekir et même des Italiens du Milan AC d’Ismaël Bennacer, Houssem Aouar pourrait très bien atterrir dans la capitale italienne, soit chez l’AS Roma. Selon des médias italiens, le légendaire coach de la Roma, José Mourinho le veut et apparemment, tout semble avoir été fait pour que le transfert se fasse dès ce mois de janvier.

Ce sera peut-être de bon augure pour l’équipe d’Algérie et le sélectionneur des Fennecs Djamel Belmadi qui devrait accueillir dès le stade du mois de mars, un joueur frais avec plein de matchs dans les jambes. Un joueur qui ne manquera pas de faire la paire avec un Ismaël Bennacer toujours aussi étincelant en club et en sélection. Les Fennecs auront le début du changement recherché après le double échec de la CAN et de la coupe du monde 2022, notamment avec Léris, Chaïbi, Aït Nouri et Aouar. En attendant Amine Gouiri à partir de l’automne.

Retour en haut