L’arrivée de Houssem Aouar en équipe d’Algérie est quasiment actée. Selon la Fédération algérienne, le joueur a donné son accord, mais les médias français, dont le journal L’Equipe estiment que rien n’est encore officiel. 

Dans la matinée de ce vendredi 6 janvier, le président de la Fédération algérienne a rendu public la décision de Houssem Aouar, celle d’endosser le maillot de l’Algérie. Il a annoncé que le joueur a donné son accord et a entamé les démarches administratives nécessaires pour changer de nationalité sportive, lui qui a déjà jouer un match avec les Bleus en 2020.

Houssem Aouar n’a visiblement pas tranché

Si la FAF est catégorique, le médias français, dont les plus réputés affirment que rien n’est encore officiel dans ce dossier. L’on évoque même un démenti de l’entourage de Houssem Aouar qui assure que le joueur n’a pas encore tranché et se donne encore un temps de réflexion. Houssem Aouar souhaite visiblement encore temporiser le temps que son départ de l’OL soit définitivement acté.

Selon la presse française, la décision pourrait être prise dans les prochaines semaines, probablement avant les deux rencontres des éliminatoires de la CAN, au mois de mars. En tout cas, Houssem Aouar reste plus que jamais proche de la sélection algérienne contrairement à Amine Gouiri qui a apporté une réponse cinglante à la FAF, qui a annoncé le début des discussions pour convaincre le joueur.