L’attaquant international algérien de l’OGC Nice, Andy Delort, ne se sent plus bien au sein de son club et il veut bien le faire savoir. Pour une promesse de revalorisation salariale non tenue par la direction du club niçois, l’ex-attaquant de Montpellier veut changer d’air, surtout qu’il est convoité par des clubs plus huppés de la Ligue 1 française.

En effet, Andy Delort veut quitter la Côte d’Azur et il fait savoir de différentes manières. La dernière fois qu’il l’a fait, l’attaquant des Fennecs s’est attiré les foudres de beaucoup de supporters de Nice. Il faut dire que c’était une façon un peu particulière qu’il a choisie pour faire entendre sa voix, notamment par le biais d’une publication sur son compte Twitter.

Le buteur de l’OGC Nice a, en fait, publié un tweet dans lequel il dit « Vive l’Algérie », avec des émojis d’une personne qui regarde avec amour et une autre inscription « CHAN 2023 ». Cela aurait pu en rester là puisque cette publication aurait pu être considérée comme anodine, comme toutes ces publications dans lesquelles des joueurs déclarent leur flamme pour leurs pays, leurs équipes.

Andy Delort très critiqué pour son tweet

Mais, pour Andy Delort, ce post a été publié au moment où son club était en train d’être malmené en Coupe de France par un petit club de National. Et cela, beaucoup de fans de l’OGC Nice n’ont pas laissé passer cette sortie qu’ils considèrent visiblement comme maladroite. Le Fennec de la Côte d’Azur en a reçu pour son grade dans les commentaires, les fans du club n’ayant pas aimé la nouvelle sortie de leur attaquant.

En réalité, même certains supporters algériens ont mal réagi au tweet de Delort, lui rappelant l’époque où il a décidé de mettre en parenthèses sa carrière internationale pour se consacrer à son nouveau club… l’OGC Nice. Il faut dire que certains commentaires sont très violents à l’égard d’Andy Delort qui a vite besoin de changer de club et faire oublier toute cette histoire rocambolesque.