L’international algérien Andy Delort a du faire beaucoup de sacrifices en rejoignant l’OGC Nice en 2021. En faisant des calculs dans le but de favoriser sa carrière, il est allé jusqu’à mettre sa carrière internationale entre parenthèses, causant la colère du sélectionneur national Djamel Belmadi ainsi que les supporters des Fennecs.

Mais, des signes montrent que les calculs de l’attaquant des Fennecs pourraient s’avérer faux. En effet, l’on parle d’une mauvaise ambiance au sein du club qui pousse Andy Delort et d’autres cadres de l’équipe à vouloir changer d’air. C’est ce qu’a annoncé, ce dimanche 25 décembre, le quotidien local Nice Matin qui fait savoir que le Fennec de l’OGC Nice voudrait quitter son club dès le mercato hivernal.

Andy Delort veut quitter Nice

Il faut dire que le buteur de l’équipe d’Algérie et du Gym est conscient que son départ de la côte d’Azur n’est pas aussi aisé, sur le plan contractuel. C’est ce qui l’encourage d’ailleurs à privilégier un prêt au lieu d’un transfert pur et simple. Un prêt avec option d’achat que lui-même a proposé à certains clubs du Top 5 de la Ligue, notamment l’Olympique de Marseille, le Stade de Rennes et le RC Lens.

En plus de ces clubs français avec lesquels Andy Delort a déjà noué des contacts, précise encore Nice Matin qui explique cette volonté de départ de l’international algérien par les résultats de l’équipe et la la mauvaise ambiance qui règne à l’OGC Nice. Des considérations salariales pourraient également figurer parmi les raisons de sa volonté de quitter Nice et la promenade des Anglais, surtout que des clubs lui ont miroité une revalorisation salariale alors que son club actuel s’y refuse.