Depuis quelques heures, Djamel Belmadi n’est plus le sélectionneur de l’équipe d’Algérie, après plus de quatre années passées à sa tête. Son contrat avec la Fédération algérienne de football (FAF) a expiré le 31 décembre 2022 et il n’a pas encore signé un nouveau contrat qui le liera à l’Instance footballistique nationale. Le signera-t-il ?

En effet, le champion d’Afrique 2019 a cessé officiellement d’être le sélectionneur des Fennecs samedi à minuit. Officiellement, rien ne le lie à l’Instance présidée par Djahid Zfizef. Pour quelles raisons, Djamel Belmadi n’a pas encore signé son nouveau contrat ? Est-ce une décision de ne pas rempiler ou seulement pour prendre son temps avant de se jeter de nouveau dans le bain ?

Djamel Belmadi très critiqué

Il est vrai que l’on est tenté de croire que Djamel Belmadi a été touché par les différentes critiques qui l’ont ciblé ces dernières semaines, particulièrement de la part du journaliste de BeIN Sport, Hafid Derradji. Et de croire qu’il temporise pour la signature de son nouveau contrat en raison de ces critiques acerbes. La question est sur toutes les lèvres : Djamel Belmadi va-t-il renouveler son contrat avec la FAF ?

Il est vrai que le suspens est lourd pour les amoureux du sport roi et de l’équipe nationale. Le silence de Djamel Belmadi reste mystérieux tout de même. Rien n’a été dit autour de cette question, à l’exception de la dernière déclaration du directeur de la communication au niveau de la FAF, Salah-Bey Aboud, qui a montré beaucoup d’optimisme. « Malgré tout ce qu’il subit comme critiques, Djamel Belmadi est concentré sur son travail uniquement et est déterminé à remettre l’équipe sur les rails », avait-il confié.