Le président de la République algérienne, Abdelmadjid Tebboune est favorable à l’idée de  programmer un match amical entre l’Algérie et la France.

Dans une interview accordée quotidien français « Le Figaro », le président de la République, Abdelmadjid Tebboune s’est exprimé sur la possibilité d’organiser un match amical entre l’Algérie et la France, le chef d’état algérien s’est dit « favorable ». Il souhaite que ce probable match amical entre les Verts et les Bleus soit organisé en Algérie. « Je souhaite, bien sûr, que ce match ait lieu. Il pourrait se tenir en Algérie, à Alger, à Oran ou ailleurs », a déclaré Abdelmadjid Tebboune.

Algérie-France : Tebboune a une exigence

Toujours au sujet d’un éventuel match amical Algérie – France, Abdelmadjid Tebboune met en garde les supporters algériens. Il souhaite que ce match se jouera dans de bonnes conditions et dans un fair-play total. « On acceptera pas qu’on siffle un hymne national. Le football transcende tout », a ajouté Tebboune.

Il fait certainement allusion à ce qui s’est passé, lors des Jeux Méditerranéens (Oran-2022), où les athlètes français ont eu doit à un accueil hostile de la part du public algérien. De gros sifflets des supporters algériens avaient accompagné la Marseillaise en ouverture de tous les matchs de la sélection française (U18) durant ce tournoi. Abdelmadjid Tebboune ne veut que ce genre de scène se reproduise à l’avenir et insiste sur le respect et le non sifflet l’hymne national d’un autre pays.

Match Algérie-France : Macron aussi favorable

En plus de Tebboune, le président français, Emmanuel Macron, lors de sa visite en Algérie le mois d’aoùt dernier, s’est exprimé également sur ce sujet et a relancé l’idée d’une rencontre amicale entre l’Algérie et la France. Il a promis d’évoquer ce sujet avec son homologue algérien, Abdelmadjid Tebboune.