A peine la coupe du monde 2022 clôturée que l’on passe à autre chose. Et pour les Algériens, il n’y a que la reconstruction de leur équipe nationale qui importe le plus, d’où le suivi de toute information qui intéresserait les jeunes joueurs franco-algériens et leurs choix avérés ou non de leurs carrières internationales.

Il est vrai cependant que les Algériens sont suspendus à la décision de certains binationaux qui semblent encore indécis quant au choix à faire, celui de la France ou celui de l’Algérie. C’est le cas par exemple du Lyonnais Houssem Aouar qui a montré à un moment son intérêt pour la sélection des Fennecs, avant qu’il n’opère un recul flagrant, notamment depuis que sa situation s’est améliorée chez les Gones, et ce, suite à l’arrivée de Laurent Blanc à la barre technique.

D’autres binationaux ont occupé la Une de la presse, à l’instar de Yacine Adli, Rayan Aït Nouri et Fares Chaïbi. Mais cette fois, c’est un autre binational qui fait l’actualité et c’est Amine Gouiri, un jeune avant-centre évoluant au Stade rennais formé à Lyon. Ayant déjà été convoqué chez les jeunes catégories de l’équipe de France, un journaliste de l’équipe annonce que le jeune attaquant de 22 ans aurait décidé de jouer pour l’équipe d’Algérie.

Gouiri en équipe d’Algérie ? C’est faux

Sur les réseaux sociaux, un story d’un supposé journaliste de la chaîne française l’Equipe, annonçant la décision du joueur franco-algérien a fait le tour de la toile dans la soirée de mardi. « Joueur Amine Gouiri. Il a, en fait, commencé à changer de nationalité sportive, il y a environ une semaine », a indiqué ce compte pourtant le nom de « Daniel Zelbergi », en mettant le drapeau algérien entre les mots « nationalité » et « sportive ».

Après une recherche approfondie, il s’est avéré que le « journaliste » n’existe pas et ne travaille pas chez le quotidien français. En fait, son nom est même introuvable sur le site du média français ni sur les moteurs de recherche. L’information de l’arrivée d’amine Gouiri en sélection algérienne est donc tout simplement une Fake News.