Quelques semaines après avoir lancé un appel d’offres national et international pour choisir une nouvel équipementier pour les différentes sélections nationales, la Fédération algérienne a décidé de  retirer l’appel pour prolonger finalement son contrat avec la firme allemande Adidas. 

Le contrat entre la FAF et la firme allemande Adidas prendra fin la fin de ce mois (31 décembre 2022). Les responsables de l’instance algérienne de football ont pris la décision de prolonger le contrat avec cette firme. Un accord de principe a été trouvé entre les deux parties et le nouveau contrat sera signé, le début de l’année 2022. Selon notre source, malgré la manifestation d’autres marques équipementiers à l’image de la firme anglaise « Umbro », mais les responsables de la FAF ont décidé de poursuivre l’aventure avec Adidas.

Adidas reste

Dans un communiqué rendu public sur son site officiel, la  Fédération algérienne de football (FAF), annonce le renouvèlement du contrat avec Adidas. Le montant du nouveau contrat sera plus avantageux que le précédent, en matière d’apport en nature, en numéraire et en bonus.

« En attendant la signature de ce nouveau contrat, un accord de principe (MoU) a été conclu avec la marque aux trois bandes dont les montants sont plus avantageux que le précédent contrat, sur les plans de l’apport en nature (dotations), en numéraire et en matière de bonus (primes liées aux résultats).Dans ce cadre, une cérémonie sera organisée en début d’année 2023 autour de la signature de ce contrat avec Adidas« , peut-on lire dans le site de la Fédération algérienne de football (FAF).