Les joueurs binationaux continuent à faire parler d’eux sans que des informations claires et officielles viennent éclairer les lanternes du public sportif algérien, pressé d’effacer de sa mémoire les deux épisodes cauchemardesques de la CAN 2022 et des éliminatoires de la coupe du monde. Certains noms reviennent tels des leitmotivs, mais personne ne vient confirmer les informations qui circulent.

C’est le cas du Lyonnais Houssem Aouar, du Milanais Yacine Adli et du joueur des Wolves Rayan Aït Nouri. Pour ce dernier, c’est enfin officiel puisque le sélectionneur nationale Djamel Belmadi a annoncé en conférence de presse que le joueur des Wolverhampton Wanderers avait changé sa nationalité sportive et qu’il serait Fennec dès la prochaine fenêtre FIFA, en mars 2023.

Cependant, c’est encore flou pour Houssem Aouar et Yacine Adli et leurs cas continuent à alimenter les médias et les réseaux sociaux sans que les informations distillées ne soient confirmées. D’ailleurs, il semblerait qu’il y a du nouveau du côté du jeune Yacine Adli. Selon le site spécialisé Africa Foot United, le jeune milieu offensif de 22 ans aurait donné son accord verbal à la Fédération algérienne de football (FAF) et au sélectionneur national Djamel Belmadi.

Le changement de nationalité de sportive devrait venir après le mercato d’hiver

Selon la même source, la procédure de changement de nationalité devrait être enclenchée dans quelques mois, le temps que sa situation soit plus claire. Il est vrai qu’il ne joue pas trop au Milan AC qui compte le prêter dès le mercato hivernal de janvier. A partir de là, il pourrait avoir du temps de jeu et songer à la sélection.

Formé au Paris Saint-Germain, Yacine Adli a joué pour les Girondins de Bordeaux avant de rejoindre le Milan AC d’Ismaël Bennacer. Si les Rossoneri se contentent de le prêter, c’est parce qu’ils ne veulent pas lâcher aussi facilement. Ils connaissent son potentiel, et notamment son entraîneur Stefano Pioli, et préfèrent le faire progresser, en attendant de le faire jouer plus souvent aux côtés du maestro des Fennecs.