Enfin de l’information officielle concernant des joueurs binationaux. Le sélectionneur de l’équipe d’Algérie a fait une annonce intéressante, à l’occasion de la conférence de presse qu’il a animée, ce dimanche 13 novembre, à la veille du stage de novembre. Il annonce l’arrivée de deux franco-algériens, mais pour la prochaine fenêtre FIFA.

En effet, Djamel Belmadi a saisi l’occasion de sa rencontre avec la presse pour annoncer l’arrivée future de deux joueurs évoluant en Europe. Il s’agit de Rayan Aït Nouri, le défenseur des Wolverhampton Wanderers, en Premier league, qui est désormais Fennec à 100 %. Cependant, il n’a pas commenté le cas du Lyonnais, Houssem Aouar.

Aït Nouri est un joueur algérien

« Rayan Aït Nouri est affilié à la Fédération algérienne de football. Le joueur est maintenant apte à nous rejoindre. Il a fait la demande de changement de nationalité sportive. Aouar ? Seul Aït Nouri a entamé les démarches, les autres c’est différent », a-t-il balancé, précisant que le défenseur des Wolves « sera présent parmi nous stade du mois de mars puisqu’il a changé sa nationalité sportive, il y a 3 jours seulement ».

En fait, le second joueur binational qui a donné son accord pour rejoindre l’équipe d’Algérie, c’est bien le Toulousain, Farès Chaïbi, a annoncé le sélectionneur national, qui refusera de discuter les raisons de son absence au stage de novembre, pour éviter de polémiquer avec la FAF qui aurait « oublié » d’envoyer sa convocation au Toulouse FC.

« Farès Chaïbi ? J’ai déjà eu plusieurs discussions avec lui, et il est à 100% engagé avec l’Algérie. Il a déjà pris sa décision et il jouera pour l’Algérie. Ça été très difficile pour faire venir les joueurs durant ce stage, je peux pas en dire plus », a-t-il ajouté face aux représentants aux médias nationaux.