L’équipe d’Algérie n’ira pas au mondial dont l’ouverture est programmée pour pour le 20 novembre 2022, mais cela n’empêche pas le sélectionneur national, Djamel Belmadi, de profiter de la fenêtre internationale FIFA de novembre pour programmer un stage et deux matchs amicaux, histoire de faire tourner l’effectif et surtout essayer de nouveaux joueurs, en prévision du renouvellement annoncé au lendemain de l’élimination du mondial.

En effet, pour le stage de novembre qui sera ponctué par deux matchs amicaux contre le Mali et la Suède, le sélectionneur des Fennecs compte convoquer de nouveaux joueurs, particulièrement les plus en forme du moment. Et parmi les plus en vue, il y a le milieu offensif de Toulouse FC, Farès Chaïbi, qui montre un niveau impressionnant, malgré ses 20 ans.

Et visiblement, Djamel Belmadi semble avoir été séduit par le jeune sociétaire du club toulousain, qui a été élu « pépite du mois d’octobre » en Ligue 1 française. Selon des sources au fait des affaires de la Fédération algérienne de football (FAF), Farès Chaïbi serait dans la liste élargie du sélectionneur des Verts et devrait donc être présent au rassemblement de ce mois de novembre.

Il est donc fort probable que Farès Chaïbi soit présent lors du stage programmé du 14 au 19 novembre dans deux lieux différents. Pour confirmer cette présence, l’on va peut-être devoir attendre dimanche 13 novembre et la conférence de presse de Djamel Belmadi. Les Fennecs affronteront la sélection malienne le 14 novembre au stade Miloud Hadefi d’Oran et l’équipe de Suède à l’Eleda Stadium de Malmö, dans le sud de la Suède.