Annoncé comme un talent très prometteur lorsqu’il a commencé sa carrière à Marseille, le milieu de terrain offensif de Chamois niortais (Ligue 2 française), Bilal Bentoubba a affiché son désir de porter le maillot des Fennecs, après des années de mutisme. 

Dans des déclarations accordées au blog Maghreb FC de l’Equipe, le joueur formé à l’Olympique de Marseille, Bilal Bentoubba fait un clin d’œil à Djamel Belmadi pour porter le maillot de la sélection algérienne.  Âgé de 24 ans, l’ancien joueur du FC Séville et Montpellier souhaite porter un jour les couleurs de l’Algérie. « J’aimerais jouer avec l’Algérie», a déclaré Bilal Boutobba.

« J’en ai pleuré »

En poursuivant ses déclarations, Boutobba confie qu’il est très attaché à la sélection algérienne depuis la Coupe du monde 2014 joué au Brésil. Il a même évoqué l’amère échec face au Cameroun qui a privé les algériens de participer à la prochaine Coupe du monde qui aura lieu au Qatar. «Depuis la Coupe du monde 2014 où je les ai vus au Mondial, j’ai accroché avec la sélection. Là, l’élimination face au Cameroun pour le Mondial, j’en ai pleuré, j’étais dégoûté, je n’en revenais pas…», ajoute-t-il.

Bilal Boutobba semble très attaché aussi à ses origines algériennes. Il est d’origines d’Annaba et affirme qu’il venait souvent en Algérie lorsqu’il était enfant. «Ce pays, je le connais. J’y suis allé régulièrement comme enfant à Annaba et à Souk-Ahras. Ça reste des souvenirs forts. Mon lien familial est fort. Si un jour, je peux porter ce maillot, cela sera une grande fierté. »

Auteur de 6 buts et 2 passes décisives cette saison avec Chamois niortais, Boutobba se compare au capitaine algérien de Manchester City, Riyad Mahrez. «Notre registre n’est pas totalement le même. C’est plus dans les petits espaces que je peux ressembler au capitaine de l’Algérie. Enfin en Ligue 2, tout le monde m’appelle Mahrez », a-t-il conclu.