Invité dans une chaîne qatarie pour donner ses pronostics sur les matches de la Coupe du monde Qatar-2022, l’attaquant international algérien, Yacine Brahimi est revenu sur le match barrage de la Coupe du monde entre l’Algérie et le Cameroun. 

Avant de donner son avis et ses pronostics sur les matches de la Coupe du monde au Qatar, Brahimi regrette l’absence de l’Algérie de cet évènement planétaire qui aura lieu au Qatar du 20 novembre au 18 décembre prochain. « Une très grande tristesse et une désillusion pour nous de ne pas participer à la prochaine Coupe du monde au Qatar. C’était l’objectif de cette génération, mais cela fait parti de football. Il faut garder la tête haute et continuer d’aller de l’avant », a déclaré Yacine Brahimi.

Brahimi épargne Gassama

Si tous les Algériens sont unanimes à dire que l’arbitre gambien Bakary Gassama est le grand responsable de l’élimination de l’Algérie face aux Lions Indomptables, Yacine Brahimi ne partage pas cet avis. Il estime que Gassama n’est pas le seul responsable de cet échec, puisque les verts étaient à 2 minutes du bonheur si ce n’était l’erreur de Hocine Benayada, qui a cassé l’hors jeu sur le deuxième but du Cameroun inscrit par Ekambi dans les arrêts de jeu.

« On était à quelques secondes de la qualification et on a perdu dans un scénario très dur. Ces des choses qui peuvent arriver dans le football  avec des petites erreurs. On ne peut pas rester sur cet échec, il y a une génération qui a énormément de qualités et des joueurs talentueux. Moi personnellement je n’aime pas parler d’arbitrage, dans le sens où on avait les moyens de gagner et d’aller en Coupe du monde. C’est un échec pour nous et on ne doit pas chercher des excuses. On est des hommes, il faut rebondir et aller de l’avant pour bien avancer », a-t-il ajouté.