Le salaire de Djamel Belmadi avec la sélection algérienne provoque une véritable polémique en Algérie. À la tête des Verts depuis 2018, le coach algérien  est parmi les sélectionneur les mieux payés en Afrique. 

Le salaire de Djamel Belmadi a été dévoilé, il y’a quelques mois par l’ancien président de la Fédération algérienne de football (FAF), Charaf Eddine Amara. Cette histoire de gros salaire a refait surface ces derniers jours. Lors de la dernière conférence de presse animée par Belmadi à Alger, dimanche passé, soit le veille de début du stage des Verts, un journaliste curieux l’a interrogé sur son salaire.

« L’ancien président de la FAF, (Charaf Eddine Amara, Ndlr) avant de partir a dévoilé au cours d’une assemblée générale votre salaire. Est ce que cela vous a perturbé? », lui a demandé le journaliste.Cette question suivi un échange très tendu entre le journaliste et Djamel Belmadi. Au point que le coach s’est élevé, perdant de son flegme, en assénant à son interlocuteur: «Vous allez vous enfoncer. Ne soyez pas ridicule. Et vous, quel est votre salaire ? »

Le journaliste rétorque : « Ma question est de savoir si la révélation de votre salaire vous a perturbé ». Réputé par son style offensif dans les conférences de presse, Djamel Belmadi ne se laisse pas faire: « Vous n’avez qu’à demander ça à la personne qui a fait ces révélations. C’est vous que ça perturbe, c’est vous qui faites des émissions là-dessus », avait-il lancé.

Le salaire de Belmadi relance les débats

Depuis cet échange, le débat concernant le salaire de Belmadi surgit sur les réseaux sociaux. Belmadi mérite-t-il de toucher un aussi gros salaire après les deux échecs retentissants à la CAN et aux éliminatoires de la Coupe du Monde ? C’est la question que l’on se pose dans les plateaux télévisés et les réseaux sociaux en Algérie.

En juillet dernier, le bilan financier pour 2021 a été rendu public et on peut y voir les montants dépensés par l’instance de Dely Brahim au cours de l’année passée. Ce qui retenait, c’est les montants que verse la FAF au staff technique national emmené par Djamel Belmadi. Le coach national et son staff ont touché pas moins de 55 milliards en 2021. Ce montant représente à lui seul 73% de la masse salariale.