Abderrahmane Mehadoui a rendu l’âme des suites d’une longue maladie. Il y’a quelques semaines déjà, il avait été admis à l’hôpital pour une aggravation de son état de santé.

Âgé de 73 ans, Mehdaoui avait débuté son parcours de footballeur dans les jeunes catégories au NAHD (minimes, cadets et juniors) avant de contracter une grave blessure au genou qui a stoppé son avenir au club.

Il a commencé sa carrière d’entraineur avec les cadets de l’OMR tout en poursuivant ses études supérieures de professorat à l’E.P.Sport et en 1977 a été nommé entraineur en chef de l’équipe séniors de l’OMR. En cette période, il était également enseignant à l’institut des Sports, directeur de développement puis Directeur de formation à la Fédération Algérienne de Football (FAF), formateur Encadreur Stages : Initiateur, 1er, 2ème et 3ème degré.

En 1988, Mehadoui a été nommé adjoint de Kamel Lemoui en sélection nationale et sa carrière d’entraineur prendre de l’élan une année après en prenant en main plusieurs clubs à savoir la JSB-DNC, l’OMR avec qui il réussit l’accession et enfin l’USM Harrach qu’il propulsa en haut du tableau. En 1992, il a été nommé sélectionneur national en compagnie de Meziane Ighil.

En 1993 il effectue son retour aux clubs et a entrainé le NA Hussein Dey et le WA Tlemcen, ce dernier club avec lequel il a laissé son empreinte. En 1998 il a été rappelé en rescousse en équipe nationale qu’il qualifia à la phase finale de la CAN. En tant que sélectionneur national on lui renouvelle la confiance en faisant appel à lui en 2002 pour construire une équipe olympique ; entre temps il participe au tournoi LG avec l’équipe nationale « B » constituée de locaux avec laquelle il réussit à gagner le trophée devant l’équipe nationale de l’IRAN.

En 2011 a réussi à gagner la Coupe du monde militaire contre une équipe égyptienne composée de huit joueurs internationaux. Ce trophée restera l’une des plus belles réalisations de la carrière footballistique du défunt Mehdaoui. Après la coupe du monde militaire au Brésil, Abderrahmane Mehdaoui a entrainé plusieurs clubs algériens à l’image su le WA Tlemcen, le MO Constantine, le MC Saida, le CS Constantine, le MO Béjaia, le NA Hussein-Dey, le MSP Batna, le MC Alger et le CA Bordj Bou Arreridj.

Sa carrière d’entraineur ne s’est pas limité avec les clubs algériens et les sélections nationales, puisqu’il a entrainé également des équipes de première division d’Arabie Saoudite telles Al Ansar (club de Médine) et Al-Taawoun et aussi en Libye, le AHLY Benghazi.