Dans le cadre de la préparation des éliminatoires de la la Coupe d’Afrique des Nations (CAN-2024) la Fédération algérienne de football (FAF) a décidé de programmer deux matches amicaux le mois de septembre prochain. 

Ayant programmé deux matchs amicaux face à la Guinée et le Ghana, le mois de septembre prochain, la FAF a finalement trouvé un autre sparring-partner pour remplacer le Ghana, qui avait pourtant donné son accord de principe pour cette rencontre amicale  avant de se raviser. Ainsi, en plus du premier match prévu face à la Guinée, les coéquipiers de Youcef Belaïli affronteront finalement le Nigéria à Oran.

Le 27 septembre à Oran

Le Mali et le Nigéria étaient les éventuels adversaires pour remplacer le Ghana et la FAF a trouvé un accord définitif avec son homologue nigérienne pour une confrontation amicale, le 27 septembre prochain à Oran, a-t-on appris de sources bien informées.

Sur le plan historique, le match face au Nigéria sera le 22eme entre les deux sélections et le deuxième en amical. C’est la troisième fois que les Verts vont affronter les Super Eagles et sous la houlette de Djamel Belmadi. Les Verts ont battus les nigérians en demi-finale de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN-2019) en Egypte (1-2). les deux sélections se sont affrontés quelques mois après en amical en Autriche et les poulains de Djamel Belmadi se sont imposé (1-0).

La séléction enfin à Oran

Par ailleurs et comme il fallait s’y attendre, les deux matchs amicaux face à la Guinée et le Nigéria, le mois de septembre prochain se joueront au nouveau stade d’Oran. Comme il l’a déclaré il y’a quelques semaines, Belmadi a opté pour ce nouveau stade d’Oran pour permettre aux supporters algériens de l’Ouest du pays d’assister aux deux rencontres et voir de près les joueurs de la sélection.