Le président de la CAF, Patrice Motsepe sera aujourd’hui à Alger pour une visite de travail de deux jours. L’occasion de rencontrer le président de la FAF mais aussi des officiels du pays. 

Cela faisait longtemps qu’un président de la CAF n’avait pas mis les pieds en terre algérienne. Le dernier à l’avoir fait était Issa Hayatou. Depuis, Ahmed Ahmed n’a jamais fait de passage à Alger au vu des relations tendues qu’il entretenait avec Zetchi. Cependant, celui qui l’a remplacé, Patrice Motsepe a décidé de faire le voyage et sera aujourd’hui à Alger pour une visite de deux jours. Pour beaucoup, cela est normal du moment que l’Algérie va organiser le CHAN et la CAN U17. Cependant, certaines sources assurent que cette visite aura d’autres volets.

Ce que cache cette visite

Ainsi, on apprend que le sud africain devrait rencontrer des officiels du pays et pourrait même rencontrer le chef de l’état, Abdelmajid Tebboune. D’ailleurs, Motsepe compte beaucoup sur cette visite pour être mieux informé sur les préparatifs du CHAN d’un côté mais aussi pour discuter du développement du football algérien comme cela avait été le cas lors de sa visite en Ethiopie. Durant les deux jours qu’il passera à Alger, Motsepe va également aller faire un tour à Baraki, l’enceinte retenue pour le CHAN afin de voir où en sont les travaux.

Un sérieux test pour Zefizef et son bureau

Le président de la FAF, fraichement élu, Djahid Zefizef, devrait être le premier à recevoir le président de la CAF qui sera accompagné par ses collaborateurs. D’ailleurs, cette première rencontre sera un sérieux test pour le nouveau président de l’instance de Dély Brahim et son bureau fédéral. L’enjeu sera de taille puisqu’il sera question de bien replacer l’Algérie dans les rouages de la CAF. Il faut dire que depuis quelques années, c’est Lekjaa qui fait la pluie et le beau temps au sein de l’instance et il faudra penser avant tout à ce que l’Algérie récupère sa puissance. Tout le monde est curieux de voir ce qui va se passer au cours de cette rencontre.