L’attaquant international algérien, Andy Delort, annonce officiellement son retour en sélection nationale algérienne de football et devrait rejoindre les Verts dès le prochain stage. 

Après la décision de Djamel Belmadi de mettre une croix rouge sur son attaquant, Andy Delort, le coach des Verts et comme il fallait s’y attendre a décidé de pardonner son joueur. L’attaquant de l’OGC Nice avait demandé d’être dispensé de la dernière Coupe d’Afrique des Nations (CAN-2022), jouée au Cameroun. Cette affaire avait provoqué une crise avec Djamel Belmadi qui avait pris la décision de ne plus compter sur l’ancien joueur Montpellier. D’ailleurs Andy Delort n’a pas pris part aux matchs barrages à la Coupe du monde, cela malgré ses performances avec le club Niçois.

« On a discuté avec Belmadi »

Dans un entretien qu’il a accordé Nice-Matin, Andy Delort confirme d’avoir eu une discussion avec le coach Djamel Belmadi, qui a décidé de lui pardonner. Il n’est plus dans la liste de rouge du sélectionneur et son retour dans l’effectif des Verts est prévu pour la prochaine date FIFA. « On a discuté avec le sélectionneur (Djamel Belmadi). C’était nécessaire. Je suis de nouveau à sa disposition. Je saurai bientôt si je vais retrouver les autres Niçois (Atal, Boudaoui, Brahimi) », a déclaré Andy Delort dans un entretien accordé pour Nice-Matin.

Ayant privilégié sa carrière en club à la sélection, Andy Delort n’a pas joué avec les Verts durant l’année 2021 et le coach Belmadi l’avait même traité de « la mariée « , mais avec l’intervention des joueurs comme Atal, Djamel Belmadi et Andy Delort ont fini par se réconcilier et ont enterré la hache de guerre.