Le défenseur international algérien, Djamel-Eddine Benlamri a tranché son avenir et a décidé de retourner en Arabie Saoudite après avoir quitté le SC Qatar. 

L’ancien joueur de l’OL, Djamel-Eddine Benlamri était sur les tablettes de plusieurs clubs dont deux saoudiens qui souhaitaient l’enrôler dans leur effectif de la saison prochaine. Le joueur avait passé déjà par Al-Shabab Saoudi a opté officiellement pour le nouveau promu en première division, à savoir Al Khaleej Club.

Un journaliste saoudien proche du club l-Khaleej, a posté une vidéo, regroupant quelques séquences des sites touristiques algériens et quelques images de la Coupe d’Afrique des Nations remportée par l’Algérie en 2019. Il a titré sa vidéo avec « Le premier guerrier du désert est arrivé ».

Le site officiel d’Al Khaleej Club n’a pas encore communiqué les détails du contrat de Djamel-Eddine Benlamri, Al Khaleej Club compte dans son effectif un autre joueur algérien. Il s’agit du milieu de terrain offensif Hicham El-Okbi. Ce dernier aurait joué un grand rôle dans le transfert de Djamel Eddine Benlamri chez le nouveau promu en première division du championnat saoudien.

Par ailleurs, et comme nous l’avons rapporté sur notre site, Djamel Eddine Benlamri a perdu son affaire contre son ancien club, Al Shabab Saoudi et la FIFA exige du défenseur algérien à verser une somme qui avoisine le million d’euros à son ancien club. Ayant quitté Al-Shabab pour l’Olympique Lyonnais, le club saoudien a jugé a jugé que le rupture du contrat de son ancien défenseur central a été faite d’une manière unilatérale et a eu gain de cause au niveau de la FIFA.