Victime d’un arbitrage scandaleux du Gambien, Bakary Gassama, qui a joué un grand rôle dans la défaite de la sélection algérienne face au Cameroun, mardi passé, dans le cadre du match retour des barrages à la Coupe du monde, l’Algérie a déposé un recours à la FIFA pour demander de rejouer la rencontre. 

Le président de la FIFA, Gianni Infantino a été interpellé ce vendredi au Qatar sur ledit match. Le premier responsable de l’instance mondiale déclare qu’il n’est pas au courant du recours formulé par la Fédération algérienne de football (FAF) pour rejouer ce match. «Je ne suis pas au courant», a t-il répondu. Une réponse qui confirme que le match ne va pas se rejouer, cela malgré les nombreuses erreurs de l’arbitre Bakary Gassama qui a faussé les résultats de la rencontre.

Infitino ignore les erreurs de Gassama

Invité à donner son avis sur cette rencontre qui suscite beaucoup de polémique, notamment avec les erreurs d’arbitrage du gambien, Bakary Gassama qui a beaucoup aidé les Camerounais avec ses décisions incompréhensibles et en défaveurs des hommes des Djamel Belmadi, le président de la FIFA, Gianni Infantino, affirme que l’Algérie a fourni une belle prestation.  «L’Algérie a joué un très bon match et malheureusement le football est dur», a ajouté l’italo-Suisse.

Hier jeudi, la Fédération algérienne de Football a introduit officiellement un recours auprès de la FIFA pour contester contre les décisions « scandaleuses » de l’arbitre gambien Bakary Gassama.  « La Fédération Algérienne de Football (FAF) a introduit auprès de la Fédération internationale de football association (FIFA) un recours à l’encontre de l’arbitrage scandaleux ayant faussé le résultat du match barrage retour Algérie-Cameroun disputé le 29 mars 2022 au Stade du Chahid Mustapha Tchaker de Blida », a indiqué la FAF dans son communiqué.