Après l’élimination de l’Algérie face au Cameroun au match retour à Blida, les supporters algériens ainsi que les observateurs endossent une grande part de responsabilité à l’arbitre Gambien, Bakary Gassama, qui a commis beaucoup d’erreurs en défaveur des Verts, notamment avec son refus d’utiliser la VAR. 

Depuis mercredi matin, soit le lendemain du match Algérie – Cameroun, les supporters mènent une compagne sur les réseaux sociaux pour demander l’intervention de la FIFA et pour que ledit match soit rejoué. À 24h du tirage au sort de la phase finale de la Coupe du monde, les supporters algériens ne savent toujours pas si le match soit rejoué où pas.

Les Algériens gardent un mince espoir à ce que le match soit rejoué et sont référés à ce qui s’était passé en 2017 entre le Sénégal et l’Afrique de sud, dans le cadre les éliminatoires pour le Coupe de monde Russie-2018. Ce jour là, la FIFA avait accepté de faire rejouer le match à cause d’un penalty imaginaire en faveur des Sud-africains. La FIFA avait décidé de faire rejouer le match et suspendre à vie l’arbitre Ghanéen Joseph Lempte.

Une seule possibilité pour rejouer le match

Ce que les supporters algériens doivent savoir, c’est qu’il y a une seule possibilité pour que le match retour entre l’Algérie et le Cameroun soit rejoué, celle de le présence d’une preuve concrète d’une corruption. Le journaliste et avocat algérien, Mourad Boutadjine dans une déclaration sur « Ennahar » a affirmé pour que la FIFA décide de faire rejouer le match, la FAF doit présenter une preuve concrète contre l’arbitre Bakary Gassama. « Rejouer le match Algérie-Cameroun est une éventualité loin d’être envisageable, pour ne pas dire impossible. elle serait plausible dans le cas où il y a une preuve concrète d’une corruption. », a déclaré Mourad Boutadjine.

En attendant le recours de la FAF qui devrait être déposé ce jeudi, les supporters algériens continuent d’exercer une pression énorme sur les réseaux sociaux en prenant d’assaut toutes les plateformes de la Fédération internationale de Football (FIFA).