Une hécatombe de blessures s’est abattue sur le Cameroun à quelques jours du match face à l’Algérie et la presse locale en fait les choix gras.

Anguissa, Momé, Noho blessés alors que  Onana a été victime d’un accident de circulation. On ne peut pas dire que pour Rigobert Song, les choses se passent parfaitement bien. Des blessures importantes au sein de son équipe à quelques jours du match décisif face à l’Algérie font que ça se complique pour le coach des Lions Indomptables. Une situation qui fait particulièrement réagir la presse locale puisque pour eux, ce n’est pas normal de compter autant de blessés à quelques encablures d’un match décisif.

D’ailleurs, ça prend des proportions énormes du moment que désormais, la presse camerounaise parle carrément de sorcellerie et accuse l’Algérie d’avoir eu recours à des pratiques d’exorcisme pour porter la posse à la sélection camerounaise. D’ailleurs, une journaliste à la télévision internationale du Cameroun a même évoqué le sujet lors d’une émission.

Cela ne dénote que d’une seule et unique chose, c’est que la peur est bel et bien présente dans le camp camerounais car parler de sorcellerie relève de l’utopie surtout que la sorcellerie n’a rien à avoir avec les blessures de joueurs camerounais.