Le défenseur de Wolverhampton fait encore parler de lui et cette fois, c’est son père qui a pris la parole pour parler de sa carrière internationale.

Le joueur formé à Angers est actuellement au cœur des discussions puisqu’il est lié à une potentielle arrivée en équipe nationale algérienne au cours des prochaines semaines. D’ailleurs, il y a quelques jours, il assurait qu’il serait honoré de jouer pour l’Algérie ou pour la France et qu’il ne fermait donc aucune porte par rapport à son choix de sélection. Une situation qui fait que le joueur est disponible.

« Chaque joueur rêve de disputer une Coupe du monde. Actuellement, je suis bien exposé sur le plan international et donc, si l’occasion se présente pour moi afin de jouer cette compétition que ce soit avec la France ou l’Algérie, ce serait un immense honneur », avait-il affirmé.

Le père du joueur se prononce

Cette fois, ce n’est pas le joueur qui s’est exprimé mais c’est son père qui l’a fait et ce dernier donne de nouvelles indications sur ce qui se passe autour de son fils.  « C’est vrai que la Fédération est entrée en contact avec nous lorsque Rayan avait seulement 17 ans. Maintenant, le rendez-vous n’a duré que 5 minutes avant le match face à la Colombie. Je peux assurer que Rayan n’a pas refusé la sélection algérienne. Il a juste demandé un peu de temps histoire de s’imposer dans le monde professionnel », a-t-il assuré

Une nouvelle porte ouverte de la part du père du joueur et cela devrait encourager la Fédération algérienne FAF à accélérer les démarches pour le récupérer.