Le désormais ancien Directeur technique des équipes nationales, Ameur Chafik est revenu sur les circonstances dans lesquelles il a été limogé. Pour lui, les dirigeants auraient pu lui annoncer face à face.

Il y a deux jours de cela, on apprenait que de profonds changements avaient été officialisés au sein de la FAF et notamment des nominations au sein de certaines sélections. Il y a eu la nomination d’Ould Ali notamment et Bira en tant que directeur des équipes nationales. On y a également appris la fin de fonction du DTN, Ameur Chafik. Ce dernier a été remplacé par Toufik Korichi.

Intervenant sur une chaine de télévision privée, Ameur Chafik a clairement affiché sa déception par rapport à la manière avec laquelle, il a été traité : « Je peux vous assurer que j’étais dans mon bureau lorsque j’ai appris la fin de mes fonctions. En soit, ce n’est pas la fin du monde mais j’aurai aimé que ça se passe autrement et que je ne l’apprenne pas sur la télé et les réseaux sociaux », a-t-il affirmé.

« J’ai travaillé avec toutes mes forces pour apporter le plus. On a fait la Coupe arabe et on a terminé seconds. On a fait beaucoup de bonnes choses en pleine période de Covid. Maintenant, les éloges de la FIFA et de la CAF me suffisent sans oublier mes 31 ans d’expérience », assure-t-il encore. Ce matin, Korichi et Bira ont été officiellement installés par le président de la FAF, Charaf Eddine Amara.