Après son élimination inattendue en Coupe d’Afrique des Nations (CAN), qui se poursuit au Cameroun, la sélection algérienne de football, mise beaucoup sur les barrages à la Coupe du monde et ses deux match en aller retour face au Cameroun, le 23 et le 28 mars prochain pour se qualifier à la Coupe du Monde-2022 et faire oublier aux algériens le dernier échec à la CAN.   

Nommé à la place d’Amine Labdi au poste de manager général de la sélection nationale, Djahid Zefzaf a entamé sa mission il y’a quelques jours. Selon une source proche de la FAF, le nouveau manager général de l’équipe nationale s’est entretenu avec le sélectionneur, Djamel Belmadi. Les deux hommes ont eu une discussion au téléphone à propos de la préparation des deux matchs barrages face au Cameroun en mars prochain.

Pour assurer une meilleure préparation à la sélection avant son match aller à Yaoundé, prévu pour le 23 mars prochain, Djamel Belmadi et Djahid Zefzaf ont discuté la possibilité d’organiser un stage dans un pays voisin du Cameroun pour permettre aux camarades de Riad Mahrez se s’acclimater avant leur déplacement à Yaoundé.

La prochaine date FIFA aura lieu du 14 au 30 décembre et les matchs barrages sont programmés entre le 21 et le 30 mars, ce qui permet à Belmadi de programmer un stage dans un pays africain et assurer une meilleure préparation possible à ses joueurs avant la bataille de Yaoundé. Selon la même source, ce stage qui procédera le premier match des Verts, devrait avoir lieu au Nigéria afin de s’adapter aux conditions climatiques régnant au Cameroun et desquelles ont beaucoup souffert les camarades de Youcef Belaili durant cette Coupe d’Afrique des Nations (CAN) qui se poursuit au Cameroun.