Tenue en échec d’entrée par la modeste sélection de la Sierra Leone (0-0) lors de la première journée de la Coupe d’Afrique des Nations, la sélection algérienne doit impérativement rectifier le tir et s’imposer face à la Guinée Equatoriale ce dimanche (20h00), comptant la 2eme journée du Groupe E. 

Privé des services de trois joueurs face à la Sierra Leone, en l’occurrence Ismail Bennacer pour suspension ainsi que Adam Ounas et Ramiz Zerrouki pour blessures, Djamel Belmadi devrait récupérer tous les joueurs avant cette rencontre. Soumis au travail individuel pendant quelques joueurs, Adam Ounas et Ramiz Zerrouki ont eu le feu vert du staff médical et ont réintégré le groupe jeudi passé, mais leur présence n’est pas sure. En outre, les tests PCR effectués hier vendredi, n’ont révélé aucun cas positif à la Covid au sein de la délégation algérienne.

Pour rappel, aucune blessure n’est à déplorer au sein des Verts, selon un communiqué de la FAF publié jeudi soir sur son site officiel. C’est donc avec un effectif au complet que les Verts se sont adonnés aux dernières séances d’entraînement, essentiellement consacrées à l’aspect technico-tactique, avec notamment au menu des matchs d’oppositions.

Bonne nouvelle pour Belmadi

Une bonne nouvelle pour le sélectionneur Djamel Belmadi qui récupère tous ses joueurs pour la rencontre de ce dimanche face à la Guinée Equatoriale où la victoire demeure impérative pour rester dans la course à la qualification aux 8es de finale de la CAN. Selon toute vraisemblance, le coach Belmadi va apporter des changements dans son onze de départ, avec le retour tant attendu du milieu de terrain Ismael Bennacer, qui a purgé sa suspension d’un match et aussi le retour de Ramiz Zerrouki qui a été le grand absent face à la Sierra Leone, mardi passé. Le retour de ces deux joueurs devrait permettra à l’entrejeu des Verts de retrouver plus de stabilité, et surtout d’équilibre face à la Guinée Equatoriale.