Appuyez sur ESC pour fermer

Ghlias.K 0

Énorme coup dur pour l’Algérie avant le premier match de la CAN

Il s’agit d’un véritable coup dur pour l’Algérie à 24 heures du premier match de la Coupe d’Afrique des nations face à la Sierra Leone.

En effet, les analyses PCR effectuées ce matin par l’équipe d’Algérie ont révélé deux cas positifs au Covid-19. Il s’agit du milieu de terrain, Ramiz Zerrouki et l’ailier Adam Ounas, buteur lors du match amical face au Ghana, samedi dernier à Doha. Le sélectionneur national, Djamel Belmadi, devrait donc aligner une sentinelle inédite composée de Benkabla et Zorgane. À noter que Bennacer ratera aussi ce match étant suspendu par la CAF pour cumul de cartons.

Dans son dernier communiqué, la CAF a indiqué que toute équipe pouvant aligner 11 joueurs testés négatifs sera tenue de jouer le match, même si elle ne dispose pas de remplaçants sur le banc. En cas d’absence d’un gardien de but, un autre joueur de l’équipe devra remplacer le gardien de but, à condition que le nombre total de joueurs disponibles soit d’au moins onze.

Bensbaini devrait rater le match

En plus d’Ounas et Zerrouki, Belmadi devrait également se passer des services du défenseur Ramy Bensebaïni, malade. « Ramy est malade, mais ça n’a rien à avoir avec le Covid-19, il se sentait bien hier soir. Quant à Mehdi Tahrat (confiné à Doha après avoir été testé positif au Covid-19), il est désormais négatif, et va rejoindre le groupe ce lundi. Nous avons deux autres malades, on verra s’ils seront dans la possibilité de rejoindre le groupe », a déclaré ce lundi matin, le sélection national en marge de la conférence de presse précédant l’entrée en lice des champions d’Afrique en titre, face à la Sierra-Leone, au stade de Japoma à Douala (14h00), comptant pour le groupe E.

Par ailleurs, et concernant l’horaire « peu habituel » de la rencontre, le coach national a tenu à rassurer sur l’importance de s’adapter aux conditions climatiques. « L’horaire est peu habituel, nous allons jouer à 14h00 en pleine chaleur et humidité, mais on doit s’adapter à ça. Nous avons cette expérience de gérer cet aspect, au même titre que le Covid-19. D’un match à un autre, on peut perdre des joueurs. Il ne faut pas se plaindre, il faut trouver des solutions», a assuré Djamel Belmadi.

Lire aussi : CAN 2022 : Le onze probable de l’Algérie face à la Sierra Leone