Algérie – Allemagne : Mitchell Weiser refuse de faire marche arrière

Algérie - Allemagne : Mitchell Weiser refuse de faire marche arrière 1

Le germano-algérien, Mitchell Weiser, ne perd toujours pas espoir de pouvoir porter un jour le maillot des Fennecs. Il en « rêve » même.

Les binationaux algériens qui affichent clairement leur envie d’enfiler le maillot de la sélection nationale algérienne, sont beaucoup ces dernières années. Pour certains, c’est déjà fait. Pour d’autres, l’on attend toujours à ce que le sélectionneur national leur fasse appel. Ils n’hésitent d’ailleurs pas à lancer des messages, parfois trop directs à Djamel Belmadi.

C’est le cas notamment Mitchell Weiser, qui ne cache plus son ambition de figurer parmi les « convoqués » aux stages des Verts. « J’ai pris ma décision, et il est impensable pour moi de faire machine arrière. J’ai toujours voulu disputer un grand tournoi international. Avec la sélection algérienne, j’aurais plus de chances à atteindre mon objectif, car elle représente une meilleure opportunité », a en effet déclaré le latéral du club allemand Werder Brême au micro de Bild.

Le germano-algérien, a dans ce sens assuré « avoir définitivement opté pour l’Algérie, n’ayant plus le temps d’attendre l’Allemagne ». « Le sélectionneur ne m’a pas encore convoqué pour des raisons techniques. Je n’ai rien à dire de plus. J’aime l’aventure. Ça sera une nouveauté pour moi, j’ai toujours eu cette option en tête », affirme encore Mitchell Weiser.

Algérie : Mitchell Weiser attend toujours 

Né en 1994 à Troisdorf en Allemagne d’un père allemand et d’une mère algérienne, Mitchell Weiser aurait été même contacté par Djamel Belmadi et lui a proposé l’idée d’endosser le maillot de l’Algérie. À l’occasion du stage des Verts de mars dernier, l’on s’attendait à ce que le nom  Mitchell Weiser figure dans la liste des joueurs convoqués. Même la presse allemande en a fait échos, en vain.