Farès Chaibi, une nouvelle offre de 17 millions d’euros rejetée

Farès Chaïbi est toujours dans le viseur de l’Eintracht Francfort. Le club allemand a soumis une nouvelle offre de 17 millions d’euros que Toulouse FC a rejetée. 

Les joueurs algériens évoluant notamment dans les championnats européens font partie des footballeurs le plus sollicités durant ce mercato estivale qui tire à sa fin. Alors que certains d’ente eux ont déjà scellé, chacun son transfert, rien n’est encore sûr quant à la suite de la carrière footballistique de l’international algérien Fares Chaibi, que l’Eintracht Francfort souhaiterait toujours recruter cet été.

C’est la reprise de Bundesliga. Le championnat allemand de a repris le 16 août en cours. Pour renforcer ses rangs en prévision justement de la reprise, l’Eintracht Francfort voudrait enrôler l’international algérien Fares Chaïbi. 

Seulement, les choses ne se passent comme voulu du côté des Allemands. Le FC Toulouse ne veut pas entendre parler d’un quelconque départ de son attaquant, du moins pour le moment. D’ailleurs les Toulousains auraient décliné trois propositions du club allemand dont une,  de 17 millions d’euros selon ce que rapporte le site lesviolets.com, très au fait de l’actualité du TFC.

Tout de même, un revirement de situation n’est pas à écarter et l’international algérien Fares Chaibi, sous contrat jusqu’en 2025 avec le FC Toulouse pourrait bien plier bagages pour la Bundesliga puisque le joueur n’a pas été retenu sur la liste du groupe devant affronter le PSG pour le compte de la 2ème journée de la Ligue I française. Avec 8 buts et 7 passes pour sa première saison chez les pros, Fares Chaibi débute en force sa saison au sein de Toulouse. Il a même passeur décisif sur le but victorieux de Rasmus Nicolaisen, face à Nantes, dimanche dernier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut