Djamel Belmadi va écarter 3 cadres de la sélection algérienne

Djamel Belmadi va écarter 3 cadres de la sélection algérienne 1

La fenêtre internationale arrive dans moins d’un mois et le sélectionneur national Djamel Belmadi s’affaire à élaborer sa liste des joueurs convoqués pour le rassemblement du mois de septembre qui verra l’équipe d’Algérie affronter la Tanzanie le 7 septembre pour le compte des éliminatoires de la CAN 2023 et le Sénégal le 12 septembre dans un match amical qui aura lieu à Dakar.

D’aucuns s’interrogent sur les noms qui vont figurer sur la liste de Djamel Belmadi et beaucoup croient savoir que l’avant-centre du Stade rennais, Amine Gouiri, et d’autres surprises, seront de la partie et suffisamment à temps pour être prêts à participer à la CAN ivoirienne. Mais d’autres préfèrent se focaliser sur les joueurs qui sont les « mieux » placés pour rater le stage de septembre, et ce, pour des raisons propres à chacun.

Belmadi va écarter Belaïli, Bentaleb et Slimani

En effet, quand on évoque la probabilité de rater le stage des Fennecs ce mois de septembre, tout le monde a les yeux rivés sur l’ailier gauche oranais, Youcef Belaïli, qui a presque raté sa carrière en raison de son indiscipline et de la gestion catastrophique de sa carrière. Absent des terrains et sans club depuis qu’il a quitté, en avril, de façon unilatérale son club de l’AC Ajaccio, le fils d’El Bahia est certain de rater le prochain stage puisqu’il a déjà raté celui de juin.

Mais ce ne sera pas seulement Belaïli qui va payer les frais de l’intersaison sans club puisque l’avant-centre Islam Slimani qui n’a pas encore trouvé un terrain d’entente avec son club belge du RSC Anderlecht, se trouve sans matchs en jambes et sans compétition à moins d’un mois du rassemblement des Verts. Il a donc de fortes chances de rater le stage de septembre, d’autant plus que pour son club, le championnat belge a été clôturé dès le mois d’avril. Et c’est en partie pour cela que les supporters algériens espèrent plus que tout l’arrivée dès septembre du Rennais, Amine Gouiri.

Il y a aussi le plus dramatique des cas. Le milieu défensif Nabil Bentaleb qui a retrouvé sa forme avec le SCO Angers semble souffrir de problèmes de santé qui l’ont empêché de signer au Lille OSC dès cet été. Les fans du joueur et de l’équipe d’Algérie ne connaissent pas encore la nature de ces soucis de santé mais ils espèrent qu’il n’a rien de grave et qu’il reviendra vite à la compétition, même si pour cela il devra être absent au rassemblement de septembre.