L’internationale française, Kheira Hamraoui, renoue avec ses origines algériennes

L'internationale française, Kheira Hamraoui, renoue avec ses origines algériennes 1

La finale de la Coupe d’Algérie s’est disputée, ce jeudi 22 juin, au stade Miloud-Hadefi à Oran. La rencontre qui a opposé le CR Belouizdad à l’ASO Chlef, vainqueur du trophée, a été marquée par la présence de bon nombre de personnalités.

Il aura fallu attendre 18 longues années pour que l’ASO Chlef remporte enfin la deuxième Coupe d’Algérie de son histoire. Le club qui a battu, par un score de 2 buts à 1, le « Chabbab », succède ainsi au palmarès au même club. Pour rappel, le CRB est le dernier détenteur du trophée en 2019, aux dépens de la JSM Béjaïa (2-0).

Comme le veut la tradition, c’est le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, qui a remis le trophée au capitaine de l’ASO Chlef. Dans les gradins du stade Miloud-Hadefi d’Oran, outre la présence du chef d’État, on pouvait bien distinguer celle de sélectionneur, Djamel Belmadi.

Kheira Hamraoui présente à Oran

Il n’en serait pas le seul, puisque Kheira Hamraoui, ex-joueuse du PSG et de l’équipe de France, y était aussi. D’origine algérienne, Kheira Hamraoui avait porté le maillot du FC Barcelone, avec lequel elle remporte, en 2021, la Ligue des champions, après la finale perdue en 2019, ainsi que la Coupe de la Reine et la Liga.

Elle compte aussi dans son palmarès deux championnats de France, 2017 et 2018 (OL), et deux coupes de France en 2011 (ASSE) et en 2017 (OL). Au niveau européen, Kheira Hamraoui collectionne aussi des titres puisqu’elle a remporté à trois reprises la Ligue des champions 2017, 2018 (OL) et 2021 (Barcelone).

Par le passé, Kheira Hamraoui s’est déjà exprimée sur son origine, assurant « être fière de ses racines algériennes». Présente au stade de cette même finale de la Coupe d’Algérie, Kheira Hamraoui, écartée de la Coupe du monde féminine 2023, a comme réalisé un de ses rêves : visiter le pays et renouer avec ses origines.