Deux Algériens dans le onze des binationaux qui auraient pu choisir la France, selon l’Équipe

Il y a des joueurs binationaux qui choisissent l’équipe de France sans rechigner. Toutefois, il y en a d’autres qui optent pour leurs pays d’origine. Parmi ces derniers, on trouve ceux qui choisissent avec leurs cœurs les sélections des pays de leurs parents. Pour d’autres, le choix était dans la mesure où ils ne pouvaient pas rivaliser avec certains joueurs parmi les Bleus.

Mais, il faut dire que la France a laissé filer des joueurs qui auraient pu apporter un plus aux Bleus. D’ailleurs, le journal spécialisé, L’Equipe, s’est amusé à confectionner un onze typique. Ce dernier est composé de joueurs binationaux qui auraient pu jouer pour la France. Parmi ceux-ci, on trouve trois Européens, mais aussi, et surtout, deux Algériens qui font les beaux jours des Fennecs.

En effet, deux joueurs algériens, un milieu et un attaquant, figurent sur le onze des binationaux qui auraient pu choisir l’équipe de France pour leur carrière internationale. Ils sont même faciles à identifier dans la mesure où ils sont les seuls à jouer dans de grands clubs et à atteindre les derniers tours de la Ligue des champions d’Europe.

Deux binationaux dans le Onze de l’Équipe

Il s’agit évidemment de l’ailier droit, Riyad Mahrez, qui vient de décrocher un triplé historique avec son équipe de Manchester City. En effet, il a remporté la Premier League, la Ligue des champions et la FA Cup. Outre le capitaine des Fennecs, ce onze des binationaux compte également le milieu de terrain de l’AC Milan, Ismaël Bennacer. Ce dernier participe régulièrement à la Champions League, avec notamment une demi-finale pour l’édition de cette saison.

Il faut préciser aussi que dans le onze en question, on trouve deux internationaux espagnols, Aymeric Laporte et Robin Le Normand, ainsi qu’un Portugais, Raphaël Guerreiro. Le onze compte par ailleurs trois éléments de l’équipe du Sénégal, champions d’Afrique en titre, en l’occurrence, le gardien Edouard Mendy, le défenseur central Kalidou Koulibaly et le latéral Bouna Sarr. Enfin, il y a aussi le Tunisien Skhir, l’Ivoirien Haller, ainsi que le Gabonais Aubameyang.

Retour en haut