L’Arabie Saoudite ne lâche pas Riyad Mahrez

Les Saoudiens veulent basculer le football mondial en recrutant tous les meilleurs joueurs disponibles, dont l’Algérien Riyad Mahrez, priorité du club d’Al Ahly. 

Après cinq ans et dix titres gagnés avec City, l’international algérien Mahrez semble vouloir changer d’air.  Son idée de départ est essentiellement motivée par le fait qu’il soit continuellement gardé sur le banc de touche par son entraîneur Pep Guardiola. Rien n’est également sûr, quant à sa titularisation, samedi 10 juin, en finale de a la Ligue des Champions européenne, contre l’Inter de Milan.

Mahrez fait rêver les Saoudiens

Outre les clubs européens qui voudraient s’attacher ses services, l’Arabie Saoudite pourrait être la destination finale de Riyad Mahrez. Son nom est évoqué d’ailleurs parmi les prochaines recrues d’un club saoudien, Al Ahly précisément. Mahrez en serait même une cible prioritaire. Le président (du club) Walid Moaz se serait même rendu à Londres pour entamer les discussions avec les agents de l’ailier des Sky Blues, selon les informations du journaliste espagnol Aaron Dominguez.

Avec 15 buts et 13 passes décisives en 47 matchs, toutes compétitions confondues, le joueur Africain le plus titré en Angleterre, Riyad Mahrez fait rêver les Saoudiens. Pour l’heure, aucun détail n’a encore filtré ni sur la durée et encore moins sur le montant du transfert.

Cependant, ce qui est sûr, voire certain, c’est que pour enrôler le N° 26 des Citizens, les Saoudiens sont prêts à mettre les mains dans la poche. D’ailleurs, ils ont déjà fait venir l’ancien international français Karim Benzema pour un contrat absolument hallucinant de près de 200 millions d’euros par an.À noter l’attaquant international algérien est également dans le viseur du géant allemand, le Bayern Munich.

Retour en haut