France : Les Algériens Zeffane et Belkebla buteurs, Boudaoui passeur décisif

France : Les Algériens Zeffane et Belkebla buteurs, Boudaoui passeur décisif 1

Les clubs de la Ligue 1 française ont joué, ce samedi 3 juin, la 38e et dernière journée de la compétition, avec deux enjeux uniquement : la relégation entre l’AJ Auxerre et le FC Nantes et les places entre la Ligue Europa et la Ligue Europa Conférence entre Lille et le Stade de Rennes. De nombreux Algériens de Ligue 1 étaient de la partie et certains n’ont pas manqué de briller à l’occasion de cette journée de matchs.

En effet, ils sont au moins trois Algériens à avoir brillé à l’occasion de cette dernière journée, à commencer par le milieu de terrain de Clermont Foot, Mehdi Zeffane, qui n’est plus convoqué par le sélectionneur national Djamel Belmadi. L’Algérien a, en fait, inscrit le but de l’égalisation (2-2) contre le Paris Saint-Germain, et ce, une minute après la fin du temps réglementaire de la première période. Le match qui s’est joué au Parc des princes, se terminera avec la victoire des Clermontois (2-3).

Aussi, il faut croire que le Stade Brestois a tenu à honorer son Algérien, Haris Belkebla, en cette dernière journée de Ligue 1, en lui accordant le « privilège » de tirer un penalty pour célébrer son dernier match avec le club breton, après 5 années de bons et loyaux services. C’est à la 36e minute de jeu que l’international algérien a transformé le penalty pour égaliser (1-1) face au Stade rennais. Mais ce dernier reprendra l’avantage (1-2) et décrochera ainsi une place en Ligue Europa grâce à sa 4e place au classement.

Il y a également la belle prestation de l’international algérien de l’OGC Nice enregistré lors du match face à l’Olympique lyonnais. Dans ce match sans enjeu, le milieu terrain, fils du Sud algérien, Hicham Boudaoui a offert un caviar à son coéquipier pour le 3-0.  Grâce à son centre latéral du côté droit, Terem Moffi n’avait qu’à mettre son pied devant pour que le ballon se trouve dans les filets.