« Je suis attaché à l’Algérie » : Un international marocain défie la Fédération royale

"Je suis attaché à l'Algérie" : Un international marocain défie la Fédération royale 1

Ce sont des déclarations que l’on entend rarement ces derniers temps, particulièrement depuis août 2021, quand l’Algérie a annoncé sa décision de rompre ses relations diplomatiques avec son voisin marocain. Un international marocain l’a fait et il risque de provoquer un tollé dans son pays, particulièrement chez les internautes.

En effet, l’international marocain des U23, Amine El Ouazzani, a accordé une interview à la chaîne de son club, EA Guingamp, dans laquelle il a fait une déclaration qui  va faire tilt au pays de Mohammed VI. L’avant-centre de 21 ans a tout simplement déclaré son attachement à l’Algérie, au moment où Fouzi Lekjaa, le fameux président de la Fédération marocaine de football, est en train de manœuvrer avec la CAN U17.

Amine El Ouazzani est né en France de père marocain et de mère algérienne. L’avant-centre qui a commencé cette saison chez les pros de Ligue 2, avec un bilan pas très mauvais (5 buts et 1 passe décisive en 17 matchs joués), a fait savoir qu’il était attaché autant au Maroc qu’à l’Algérie, révélant à l’opinion publique son attachement à l’Algérie.

« J’ai grandi avec l’amour du Maroc de par mon père, mais je suis Algérien aussi de par ma mère, et ça pas beaucoup ne le savent. Je suis les deux et j’ai un attachement aussi important à l’Algérie parce que la famille avec laquelle j’ai grandi, c’était la famille du côté de ma mère qui a vécu avec moi à Grenoble », a-t-il déclaré avec aisance et sans aucune gêne.