Samir Nasri s’est montré très critique à l’égard du coach des Citizens, Pep Guardiola à cause de la gestion de l’international algérien, Riyad Mahrez. 

Laissé sur le banc des remplaçants en début du match face à Chelsea, jeudi soir, dans le cadre de la 19e journée de Premier League, Riyad Mahrez a fait une entrée fracassante. Quelques minutes seulement après son entrée, l’Algérien a inscrit l’unique but de la rencontre offrant ainsi la victoire aux Citiziens.

Nasri ne comprends pas la gestion de Mahrez

À la fin du match, l’ex-international français, Samir Nasri qui est actuellement consultant chez la chaîne Canal+, a critiqué les choix de Pep Guardiola. Pour lui, Riyad Mahrez n’a rien à faire sur le banc. Il devait tout simplement débuter le match comme titulaire. « Je ne comprends pas pourquoi Riyad ne commence pas le match, j’arrive pas à comprendre ce choix tactique. Depuis la fin de la trêve, c’est l’homme en forme avec Haaland, donc moi je ne comprends pas ce choix », dit-il. « Mahrez lui a montré qu’il méritait de débuter le match », a ajouté Samir Nasri.

Mahrez ne polémique pas

De son côté, le capitaine des Fennecs, Riyad Mahrez ne voulait pas polémiquer. Il s’est contenté de réagir avec un sourire aux déclarations de Samir Nasri. Mahrez a assuré au micro de Canal+ qu’il était content d’avoir aidé son équipe à gagner ce match face à Chelsea, malgré qu’il a débuté sur le banc des remplaçants.

« Le coach a essayé quelque chose. Parfois, on commence alors qu’on est moins bien et d’autres fois, c’est le contraire. Il faut toujours être prêt, même si on est déçu au départ, car on veut toujours jouer. Mais j’ai su rester concentré car je savais que je pouvais aider l’équipe à n’importe quel moment et c’est ce que j’ai fait. Je suis content », a déclaré Riyad Mahrez unique buteur de la rencontre.