Visiblement l’histoire de Bakary Gassama n’en finit pas. Le Gambien qui a dirigé ce fameux match entre l’Algérie et le Cameroun, a été la cible des critiques, notamment par le sélectionneur algérien Djamel Belmadi. 

En effet, Djamel Belmadi avait chargé l’arbitre Gassama après son arbitrage controversé le 19 mars dernier et lors du match Algérie – Cameroun. Très en colère, Belmadi s’est attaqué au gambien Bakary Gassama le lendemain du match, lorsqu’il l’a rencontré à l’aéroport.

Quelques jours plus tard, Belmadi avait violement chargé l’arbitre gambien en lui endossant ouvertement la responsabilité de l’échec de l’Algérie d’aller au mondial. Des mois sont passés depuis, mais cette affaire est loin d’être finie puisque la Confédération africaine de football (CAF) a décidé de sévir contre la sélectionneur national.

Selon nos confrères de la Gazette du Fennecs, le sélectionneur national a été auditionnée par la commission de discipline de la CAF. La sanction n’est pas encore tombée, mais la commission discipline de l’instance de football africain, devrait infliger une sanction financière à l’encontre de Djamel Belmadi qui sera payée par la Fédération algérienne de football (FAF).