La sélection algérienne de football jouera deux matchs amicaux, lors du prochain stage en mois de novembre dont un face à la sélection suédoise qui devait avoir lieu en France.  

Prévu donc en France, le match amical qui mettra aux prises l’Algérie et la Suède, le mois de novembre prochain sera délocalisé dans un autre pays. Après le refus de la préfecture des Bouches-du-Rhône d’accueillir ce match au Vélodrome à Marseille, c’est au tour de la ville du Havre de donner un avis défavorable à la demande de la Fédération algérienne de football (FAF) de jouer ce match international au Stade Océane.

On apprend également que les organisateurs chargés par la FAF ont tenté aussi un accord avec la ville de Sochaux pour organiser cette rencontre au stade Bonal. Malgré l’accord du FC Sochaux-Montbéliard et de Pays de Montbéliard Agglomération (PMA), les organisateurs ont essuyé un nouveau refus, cette fois de de la préfecture du Doubs. Cette dernière explique ne pas avoir interdit la rencontre mais avoir émis « un avis réservé » concernant la sécurité entourant l’événement, rapporte France Info.

La rencontre devrait se jouer à Stockholm

Suite à ce refus, les deux Fédérations, la FAF et la FSF sont dans l’obligation de délocaliser le match dans un autre pays. Selon plusieurs médias, les deux parties étudient la possibilité de jouer ce match en Suède et plus précisément à Stockholm. La Fédération algérienne de football (FAF) n’a rien communiqué encore sur la date et le lieu de cette rencontre de préparation.