L’attaquant international algérien, Riyad Mahrez, a eu une soirée compliquée, ce mardi 11 octobre, à l’occasion de la 4e journée de la phase des poules de la Ligue des champions d’Europe. Titularisé pour la 3e fois consécutive, Riyad Mahrez a quitté la pelouse du stade de la capitale du Danemark, à la 33′ lors de ce match retour entre Manchester City et le FC Copenhague.

En effet, les fans du Fennec des Skyblues reprenaient espoir avec les deux belles prestations de Mahrez lors du match aller de C1 contre le FC Copenhague (5-0) et du match de Premier league face à Southampton (4-0). Mais la soirée de Mahrez à l’occasion de ce match retour de Champions’ league était à la limite du cauchemar.

D’abord à la 13e minute de jeu. L’arbitre de la partie a refusé le but marqué par l’Espagnol Rodrigo en raison d’une main de l’Algérien. C’est frustrant pour un joueur de faire rater un but à son équipe, mais Riyad Mahrez continue à jouer et menacer la défense danoise.

Derrière un but refusé et un penalty manqué

Mais ce qui va venir à la 25e minute n’est pas fait pour arranger les choses de l’international algérien. Le même arbitre sifflera un penalty en faveur des Citizens et Riyad Mahrez a été choisi pour le tirer. Mais il ne réussira pas à le transformer, devant un gardien adverse visiblement inspiré en cette soirée de Champions’ league.

Et comme un malheur ne vient jamais seul, l’entraîneur des Skyblues, le Catalan Pep Guardiola fera sortir carrément Riyad Mahrez en réaction à l’expulsion du défenseur mancunien, Sergio Gomez. C’est à la 33′ et Guardiola était contraint de sacrifier l’attaquant des Fennecs pour rééquilibrer l’équipe. A 10 contre 11, les Skyblues résisteront jusqu’à la fin de match et le match nul (0-0).