Le compte à rebours a commencé pour l’inauguration du nouveau stade de Baraki qui a été lancé en 2009. La date de livraison de cette infrastructure aux normes mondiales est fixée pour le 16 novembre prochain. La sélection algérienne devrait l’inaugurer en affrontant une sélection africaine. 

Selon plusieurs sources, les autorités officielle en Algérie insistent sur l’achèvement des travaux au nouveau stade de Baraki, le mi-novembre pour l’inaugurer par un match amical des Verts. Le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Mohamed Tarek Belaribi, a d’ailleurs effectué une visite surprise au stade, jeudi passé et a insisté sur la nécessité d’achever les travaux avant le 16 novembre prochain.

Depuis, le stade connaît un rythme inédit et semble enfin être prêt pour être livré dans cinq semaines. La pelouse a été officiellement ensemencée et sera prête dans les prochains jours. Les autorités semblent mettre les bouchées doubles pour que ce stade soit réceptionné dans les délais.

Vers un match face à l’Afrique du Sud

Selon les mêmes sources, le président de la Fédération algérienne de football (FAF), Djahiz Zefizef a profité de la dernière visite du président de la Confédération Africaine de football (CAF), Patrice Motspe qui est aussi président de la Fédération sud-africaine de football, pour aborder avec lui le sujet d’un éventuel match amical entre l’Algérie et l’Afrique du Sud, le mois de novembre prochain au nouveau stade de Beraki.

Les deux hommes auraient trouvé un accord pour inaugurer le nouveau stade de Baraki par un match amical entre les Verts et les Bafana-Bafana, le 16 novembre prochain. À noter Djamel Belmadi et ses joueurs seront en stage à partir du 14 novembre prochain et devront donc affronter l’Afrique du Sud au nouveau stade de Baraki avant de s’envoler en France pour jouer un deuxième match amical, probablement à Marseille face à la Suède.