Après plus d’une semaine depuis sa résiliation du contact avec le Stade Brestois, l’attaquant international algérien, Youcef Belaili n’a toujours pas tranché sur sa destination. 

Depuis qu’il a quitté le Stade Brestois, les spéculations sur l’avenir de Youcef Belaili vont bon train. Des rumeurs ont été même balancées sur les réseaux sociaux faisant état d’un éventuel retour de Belaili dans le championnat algérien.  Deux clubs de la capitale en l’occurrence le CR Belouizdad et le MC Alger, ont été évoqués. Mais selon plusieurs sources, le natif d’Oran n’est pas intéressé pour le moment de revenir dans le championnat algérien et veut tenter une nouvelle expérience avec un autre club étranger.

Selon les médias égyptiens, Youcef Belaïli intéresse les responsables de Zamalek. Le père du joueur, Abdelhafid Belaili s’est rendu  en Égypte où il aurait négocié avec les responsables du club égyptien, pour un éventuel transfert de l’international algérien chez les Chevaliers Blancs.

Transfert s’est joué sur 1 million de dollars

Le journaliste égyptien, Mohib Abdelhadi a révélé d’ailleurs les détails et les coulisses des négociations entre les dirigeants de Zamalek et le père de l’international algérien. Dans une déclaration sur la chaîne égyptienne, MBC Masr, Mohib Abdelhadi a confirmé la présence de père du joueur, à savoir Abdelhafid Belaili en Égypte. Selon lui, les négociations étaient très serrées sur le volet financier. Le club aurait proposé un salaire de 2.5 millions de dollars alors que le père et agent du joueur en demande 3.5, ce qui aurait avorté le transfert alors que les négociations étaient en bonnes voies.