Le sélectionneur national, Djamel Belmadi a animé une conférence de presse hier, dimanche au CTN de Sidi-Moussa durant laquelle il est revenu sur plusieurs points concernant l’avenir des Verts. Il a profité de cette conférence pour répondre aux questions des journalistes et éclaircir plusieurs points. 

Djamel Belmadi a été interrogé par un journaliste algérien sur les joueurs internationaux algériens qui ont affectés le voyage en Israël avec leur club, le l’OGC Nice à savoir Youcef Atal, Hicham Boudaoui, Andy Delort et Bilal Brahimi qui ont affronté le Maccabi Tel-Aviv, le mois d’août dernier, dans le cadre  des barrages de la Ligue Europa.

Le journaliste lui a demandé si les quatre joueurs seront sanctionnés  en raison de leur déplacement en terres occupées palestiniennes.Tout le monde s’attendait à ce que Djamel Belmadi prenne la défense de Youcef Atal, Hicham Boudaoui, Andy Delort et Bilal Brahimi en argumentant leur présence en Israël par les obligations contractuels avec l’OGC Nice , mais la réponse du coach a été étonnante.

 » Je ne suis pas policitien »

« Je ne suis pas politicien », a répondu Djamel Belmadi à la question du journaliste. La réponse du coach des Verts a surpris les présents et une catégorie de supporters algériens, puisqu’elle risque de jeter les joueurs à la vindicte et donner l’occasion aux médias conservateurs de s’attaquer à ses joueurs internationaux.

À noter que le déplacement des joueurs algériens en Israël avait provoqué une polémique en Algérie. Certains estiment que ces joueurs ne devaient pas voyager en terre occupées quel que soit le motif alors que certains assurent que les joueurs ont un contrat et doivent le respecter loin de toute position politique.