Sans club depuis qu’il a quitté Al-Ettifaq Saoudi, le gardien international algérien, Rais M’bolhi, a trouvé enfin un club preneur durant cette période des transferts. 

À quelques jours du prochain stage de la sélection algérienne de football, le gardien Rais M’bolhi voit enfin le bout du tunnel. Selon les médias saoudiens, le portier numéro un des Verts s’est engagé officiellement avec le club de deuxième division saoudienne Al Qadisiya.

Sans compétition depuis qu’il a quitté Al-Ittifaq Saoudi, Rais M’blohi pourrait rater le prochain stage des Verts. Djamel Belmadi pourrait l’écarter de la liste des joueurs qui seront convoqués pour sans manque de compétition. C’est Mustapha Zeghba qui est pressenti pour garder la cage lors des deux matchs amicaux face à la Guinée et au Nigéria. Le nouveau club de Rais M’bolhi a livré déjà trois rencontres officielles cette saison dans le championnat saoudien et a réalisé un match nul et deux défaites en trois matchs joués.

Boudebouz débarque en Arabie Saoudite

En plus de Rais M’bolhi, un autre ancien international algérien vient également de rejoindre le championnat de la 2eme division en Arabie Saoudie. Il s’agit de Riyad Boudebouz. Ce dernier s’est engagé officiellement avec Al Ahli de Jeddah. Il a été présenté officiellement aux médias, jeudi le 8 septembre et les dirigeants d’Al-Ahli Jeddah n’ont pas communiqué la durée de son contrat. Courtisé par plusieurs clubs de Ligue 2 française, l’ancien joueur de l’AS Saint Etienne préfère rebondir en deuxième division en Arabie Saoudite.